Accueil » Revue des Marques » Sommaire » La revue des Marques numéro 93
Top
Revue des marques : numéro 93 - janvier 2016
 

Marques & changement climatique

Les Grandes Marques ont une position privilégiée pour faire changer les comportements de leurs consommateurs du fait de la nature et de l'étendue de leur relation avec eux

Romain Nouffert



Romain Nouffert
Président de l’Ilec et
président de Prodimarques

 

Dans son livre « OSONS, plaidoyer d'un homme libre », Nicolas Hulot cite un proverbe africain qui dit : « On entend le fracas des arbres qui tombent mais jamais le murmure de la forêt qui pousse ». Et pourtant, dans tous les domaines, la forêt pousse, le changement est à l'oeuvre, l'innovation est en marche.

Dans ce numéro qui parait juste à la suite de la Cop 21, la Revue des Marques a souhaité, elle aussi, souligner la diversité des actions mises en oeuvre par les Grandes Marques. Elles sont le fait d'un engagement d'entreprise, d'un dirigeant ou même, au démarrage, de quelques salariés. Mais elles participent à ce mouvement de transition. Elles ont besoin d'être encouragées et démultipliées dans toutes les entreprises. Et c'est bien lorsque ces nouvelles façons de travailler, de produire et de proposer leurs services ou leurs produits sont au coeur de la stratégie des marques de l'entreprise qu'elles prennent tout leur sens, car elles démontrent la performance de la démarche.

Les Grandes Marques ont une position privilégiée pour faire changer les comportements de leurs consommateurs du fait de la nature et de l'étendue de leur relation avec eux : elles sont en contact quotidien, du domicile au travail, jusque dans les lieux de loisirs, et entretiennent souvent une relation émotionnelle… C'est parce qu'elles ont conscience de cette responsabilité qu'elles ont démarré – et bien avancé pour certaines – la mise en oeuvre de projets pour réduire leur impact sur l'environnement, et donc sur le changement climatique.

Ainsi dans ce numéro, des experts apportent leur éclairage pour mieux appréhender les solutions au changement climatique. Et pour mobiliser les consommateurs, certains, comme Elisabeth Laville, invitent à positiver le message ou, comme BVA, à utiliser le nudge, incitation douce inspirée des dernières recherches en sciences du comportement, pour accompagner les processus de décision sans contraindre. Quant aux entreprises qui se mobilisent, plusieurs d'entre elles témoignent directement ici comme Ariel, Coca Cola, Findus, Heineken, Henkel, IKEA, L'Oréal, Mousline, Nescafé, Ricard et Unilever.

Par ailleurs, la saga de ce numéro, consacrée à Martell, nous donne l'occasion de célébrer les 300 ans de cette grande marque.

 
Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter