Accueil » Revue des Marques » Sommaire » La revue des Marques numéro 89
Top
Revue des marques : numéro 89 - Janvier 2015
 

Marques & RSE

C’est souvent au niveau de la marque, qui représente la synthèse des compétences de l’entreprise, que la RSE doit être développée.

Olivier Desforges


Olivier Desforges
Olivier Desforges
Bhopal, Exxon Valdez, Enron, Lehman Brothers, Fukushima… toutes ces catastrophes ont provoqué une prise de conscience des risques environnementaux, financiers et sociaux que l’activité des entreprises pouvait engendrer. Cela s’est traduit par une remise en cause de leur leadership, une perte de confiance, et la certitude qu’il leur fallait changer, sous peine de disparaître.

De nombreuses attentes émergent aujourd’hui vis-à-vis des entreprises. La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) se présente ainsi comme une forme de réponse à cette crise. Si les entreprises ont un impact considérable sur l’écosystème, lorsqu’il est positif, elles deviennent absolument légitimes et attendues pour agir. Au-delà de leur image purement mercantile, elles peuvent donc contribuer à améliorer le bien-être de la société, et être un acteur du changement.
 

Mais cette mutation doit se faire en cohérence avec l’activité économique de l’entreprise. La démarche, initialement contrainte en raison de la réglementation, a évolué. De plus en plus d’entreprises intègrent aujourd’hui la RSE dans leur stratégie comme moteur du business. Huit grandes sociétés en témoignent dans ce numéro.

Si les départements marketing ont pu être réfractaires à s’ouvrir au développement durable, ils y adhèrent aujourd’hui de plus en plus. La plateforme d’échanges « réussir avec un marketing responsable » le démontre, en présentant de nombreuses initiatives réussies, créatrices de valeur pour l’entreprise, pour ses écosystèmes, pour ses collaborateurs et ses clients.

Car c’est souvent au niveau de la marque, qui représente la synthèse des compétences de l’entreprise, que la RSE doit être développée.

Mais celle-ci implique de repenser les façons de travailler, individuellement et pour chacun de ses métiers. C’est une opportunité pour redonner du sens au business, à chaque métier, à chaque salarié. En remettant l’humain derrière les marques, la RSE est un moyen de réconcilier enjeux économiques, environnementaux et sociaux et d’apaiser les apparentes contradictions entre le salarié, le citoyen et l’individu dans sa vie quotidienne.

Marques : osez être responsables !

Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter