Accueil » Revue des Marques » Sommaire » La revue des Marques numéro 70
Top
Revue des Marques - numéro 70 - Avril 2010
 

Livres

PAR JEAN WATIN-AUGOUARD



C'est Shell que j'aime


Slogan resté à jamais célèbre "C'est Shell que j'aime" fut conçu en 1958 par Publicis,sur la proximité phonétique entre "celle" et "Shell". L'agence s'était-elle inspirée du poème de Louise de Vilmorin, écrit en 1955, "la coquille annonce l'essence… L'amour est proche grâce à Shell" ? La coquille jaune sur fond rouge - dernier logotype - dessiné par Raymond Loewy en 1971, rappelle les origines du groupe pétrolier. En 1833, à Londres, Marcus Samuel importe d'Extrême-Orient des coquillages (shell en anglais). Son fils,décide, en 1897,d'ajouter le pétrole à ses importations et crée la Shell Transport and Trading Company avec comme emblème…une coquille Saint Jacques.A travers plus de six cents objets et publicités, Serge Defradat nous propose un voyage très riche dans l'univers Shell, en France depuis 1919. C'est Shell que j'aime, par Serge Defradat, Editions Du May, 126 pages, 29,90 €

Coca-Cola, une passion française

Coca-Cola, c'est les Etats-Unis, les Etats-Unis, c'est Coca-Cola. Mais sait-on que cette boisson est présente en France depuis 1920, date d'érection de la première usine d'embouteillage à Paris ? Certes, il faudra attendre les années 1950 pour que, sur fond d'american wayoflife, et de consommation de masse, "la" marque mondiale devienne "une passion française ". Illustréde nombreux témoignages (Maurice Lévy, Michel-Edouard Leclerc…) et anecdotes, ce livre raconte comme Coca-Cola est devenue une marque populaire. Coca-Cola, une passion française, par Bénédicte Jourgeaud, Editions le cherchemidi, 144 pages, 34 €

Nouveau cap sur l'Atelier


Consommateurs particuliers et exigeants, les enfants constituent une clientèle pour des univers aussi variés que l'alimentaire, le jouet, le textile, les technologies numériques, la presse, la musique… Comment leur parler ? Quel produit ou service imaginer pour eux ?Qui prescrit, qui achète ? Ce livre propose les étapes pour gérer une marque pour enfants, les clés pour les comprendre. Gérer une marque enfants, par Jean-Jacques Urvoy et Annie Llorca, Editions Eyrolles, 192 pages, 20 €

Mythologie des marques

A l'heure du storytelling, Georges Lewi revisite dans cet ouvrage incontournable, son odyssée. Il analyse les grands bouleversements dus à internet et décrit le long périple, temps de l'héroïsme, temps de la sagesse, temps du mythe, qu'une marque doit parcourir avant de devenir une grandemarque. Mythologie des marques, par Georges Lewi, Editions Pearson, 310 pages, 28 €

Le grand bestiaire des entreprises

A ceux qui auraient manqué quelques chroniques de Philippe Escande parues dans Les Echos, ce livre vient les combler. Soixante-dix stratégies sont passées aucrible, aussi bien celle de McDonald's, Coca-Cola, l'Oréal, Kodak ou Apple. Bestiaire car les marques sont classées par type d'animal : éléphant, lion, loup, canard, voire singe ! Le grand bestiaire des entreprises, par Philippe Escande, Les Echos éditions/ Eyrolles, 360 pages, 25 €

Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter
Partenaires
INPI
bot
Dossiers les plus consultés

Cas d’école

Etudes

Gender marketing : savoir s’adresser aux femmes
Bas