Accueil » Revue des Marques » La revue des Marques numéro 63
Top
Revue des Marques - numéro 63 - juillet 2008
 

LU, de l'énergie pour toute la matinée

Première marque à proposer des biscuits céréaliers pour le petit déjeuner en 1998, LU inaugure une deuxième décennie sur ce marché avec les premiers biscuits fourrés associant les bienfaits des céréales au yaourt. Sans oublier ses célèbres marques de panification

Entretien avec Agnès Mignonac, responsable nutrition, LU France
PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN WATIN-AUGOUARD


lu de l'energie pour toute la matinee
Selon de récentes études, seulement 10 à 15%des enfants prendraient un petit déjeuner conforme sur le plan nutritionnel, alors qu'il s'agit d'un repas qui participe de 20 à 25 % des apports énergétiques quotidiens. Un petit déjeuner équilibré favorise un meilleur équilibre alimentaire (moins de lipides, plus de glucides), une meilleure couverture des apports en vitamines et minéraux, et aide à la prévention du gain de poids. Le petit déjeuner contribue au bien-être physique et a un impact positif tant psychologique que comportemental.
Seulement 10 à 15 % des personnes qui déjeunent le matin prennent un repas équilibré, composé d'un produit céréalier, d'un produit laitier et d'un fruit.

Depuis quand la marque LU consacre-t-elle une partie de ses produits au petit déjeuner ?

lu de l'energie pour toute la matinee

Agnès Mignonac : LU possède dans son portefeuille des marques historiquement positionnées sur le petit déjeuner, comme Pelletier, créée en 1896, Heudebert, en 1903, ou, Cracotte, en 1978. Dans les années 1990, LU a été la première marque à concevoir des biscuits spécialement adaptés au petit déjeuner : après plus de dix ans de recherche et de développement a été lancée, en 1998, la marque LU Petit Déjeuner, répondant à une charte nutritionnelle exigeante. Outre leur profil nutritionnel spécifiquement adapté, les biscuits LU Petit Déjeuner, élaborés avec des nutritionnistes et le savoir-faire biscuitier de LU, sont d'une utilisation très pratique et se prêtent à un plaisir partagé, indispensables au petit déjeuner. Rappelons que si celui-ci est une habitude bien ancrée (90 % des Français prennent un petit déjeuner), il ne répond pas à ce que l'on pourrait en attendre. Seulement 10 à 15 % des personnes qui déjeunent le matin prennent un repas équilibré, composé d'un produit céréalier, d'un produit laitier et d'un fruit (ou d'un jus de fruit). Répondant à une véritable attente des consommateurs, l'arrivée de LU Petit Déjeuner a été une révolution, récompensée par un marché très dynamique (en moyenne + 35,6 % par an) dont notre marque est le numéro un incontesté. Avec l'ensemble de ses marques, LU est le premier acteur dans l'univers du petit déjeuner à base de céréales, en parts d'actes de consommation.

Quels sont les critères nutritionnels sur lesquels se fonde LU pour améliorer la qualité des biscuits ?

lu de l'energie pour toute la matinee
Sous l'ombrelle LU

Agnès Mignonac : Depuis 1997, LU a développé un important programme de recherche et développement pour améliorer la qualité nutritionnelle de ses biscuits.
Il repose sur les axes suivants : augmenter les céréales et les fibres, diminuer les matières grasses, en particulier les acides gras saturés, diminuer les sucres ajoutés, innover pour offrir des solutions nutritionnelles avec moins de sucres et de matières grasses, et proposer des solutions vraiment adaptées à de nouvelles occasions de consommation (comme LU Petit Déjeuner) ou des portions adaptées aux besoins nutritionnels d'une alimentation équilibrée.
Ce programme a permis d'obtenir des résultats importants. Entre 1999 et 2007, la teneur moyenne des biscuits en céréales a augmenté de plus de 12 %, tandis que leur teneur moyenne en matières grasses diminuait de 8 %, en acides gras saturés de 17 %, en sucres de 10 %.

 

Quelles sont les préconisations du centre de recherche Kraft Biscuit Europe R&D en termes nutritionnels ?

Agnès Mignonac : Notre travaillons en étroite collaboration avec notre centre de recherche. Il est chargé de faire une veille sur tous les enjeux nutritionnels et nous aide à définir des chartes nutritionnelles cohérentes avec les enjeux majeurs de santé publique. Nous avons été les premiers à utiliser de l'huile de colza, une huile reconnue pour ses qualités nutritionnelles (apport d'omega 3, acides gras essentiels).

Quels sont les produits de la gamme LU plus spécifiquement destinés au petit déjeuner ?

Agnès Mignonac : En panification croustillante, nous avons trois marques très présentes dans le secteur du petit déjeuner. La gamme Heudebert regroupe treize références de petit déjeuner, toutes riches en céréales (80 %), une variété permettant de répondre à des attentes diverses, qu'il s'agisse de goût (biscotte Muesli, tartines Briochées) ou d'apports nutritionnels spécifiques (Pacte forme, Fibres +). Céreacol, dernière-né de la gamme Heudebert, contient des fibres d'avoine solubles qui aident à réguler naturellement le taux de cholestérol.
Pelletier est une marque qui présente tous les plaisirs du pain en version croustillante. Grâce à son savoir-faire boulanger qui remonte à 1896, Pelletier propose onze références composée de pains au froment et au blé complet,de pains spéciaux (campagne, viennois) et de toasts briochés (froment, raisins, pomme) permettant de décliner le petit déjeuner au rythme des envies. La marque Cracotte,qui fête cette année ses trente ans et a inventé le célèbre crac crac", a renouvelé l'univers traditionnel de la tartine en offrant une texture craquante, croustillante et fondante (87 % de part de marché pour ce type de produits).Dix-sept références animent la gamme : la Cracotte (froment, céréales complètes et gourmande), les Craquinettes (fraise, framboise, abricot, chocolat) et la mini-Craquinette, qui a représenté l'innovation 2006.Tout dernier produit, laP'tite Cracotte", sort cette année.
Dans le domaine du biscuit, nous sommes présents avec la gamme LU Petit Déjeuner, qui répond à une charte nutritionnelle particulièrement exigeante. Elle associe une richesse en céréales (50 %, dont des céréales complètes), un apport de fibres (3 à 8 g pour 100 g), des matières grasses de bonne qualité ne dépassant pas 35 % de l'apport énergétique total et une teneur garantie en vitamines et minéraux (fer, magnésium). Un savoir-faire exclusif, consistant en une cuisson douce et maîtrisée, permet de préserver les qualités des glucides provenant des céréales. Associé à un fruit et à un produit laitier, LU Petit déjeuner garantit un apport glucidique régulier pendant quatre heures (AGR4"), de l'énergie pour toute la matinée. Cet effet a été démontré à l'aide de cinq études cliniques, menées dans le contexte d'un petit déjeuner.

lu de l'energie pour toute la matinee

Quelles sont les spécificités des biscuits fourrés Coeur fondant que LU vient de lancer ?

Agnès Mignonac : Avec une forme de produit inédite au petit déjeuner (LU Petit Déjeuner est le premier biscuit fourré du petit déjeuner), et des recettes conçues pour répondre aux besoins nutritionnels de toute la famille, la gamme LU Petit Déjeuner Coeur fondant est une réelle innovation : des recettes riches en céréales (+ 50 % par rapport aux autres produits de la gamme) et aux céréales complètes (+ de 20 %), avec des matières grasses de bonne qualité nutritionnelle pour respecter l'équilibre du petit déjeuner. Issu de plusieurs années de recherche, LU Petit Déjeuner Coeur fondant au yaourt" est le seul biscuit au yaourt riche en céréales qui garantit un apport en calcium (120 mg pour 100 grammes, soit 15 % des apports journaliers recommandés) et la présence de ferments naturels du yaourt, grâce à un procédé exclusif. Un sachet de LU petit Déjeuner Coeur Fondant accompagné d'une boisson, d'un laitage et d'un fruit constitue un petit déjeuner équilibré et gourmand, en ligne avec les recommandations.

L'étiquetage est pour LU un point majeur, car il permet d'informer les consommateurs de manière claire et transparente. C'est pourquoi la marque s'est engagée dans la généralisation de l'étiquetage nutritionnel et des repères nutritionnels journaliers

Quel type d'étiquetage est retenu par LU ?

Agnès Mignonac : L'étiquetage est pour LU un point majeur, car il permet d'informer les consommateurs de manière claire et transparente. C'est pourquoi nous nous sommes engagés dans la généralisation de l'étiquetage nutritionnel et des repères nutritionnels journaliers" (RNJ). Des informations claires et accessibles sur l'apport par portion, en calories, en matières grasses, en matières grasses saturées, en sucres et en sel, figurent sur la face avant. L'apport calorique par biscuit et le pourcentage de participation aux repères journaliers recommandés en énergie apparaissent sur une vignette. Au dos, un pavé nutritionnel indique la composition aux 100 grammes par biscuit et le pourcentage de participation aux repères journaliers recommandés.
En complément, LU s'engage dans la promotion d'un mode de vie associant une alimentation équilibrée à la pratique régulière d'une activité physique, qui contribue activement à la santé de chacun. Pour cela, dans nos communications, nous situons nos produits dans les repas structurés que sont les petits déjeuners ou les goûters équilibrés. Nous associons à la consommation de nos produits une boisson, un produit laitier et un fruit. Enfin, nous nous attachons à promouvoir une consommation raisonnable de nos produits.

lu de l'energie pour toute la matinee

Quel est votre plan de communication et quelles en sont les particularités ?

Agnès Mignonac : Nous ne souhaitons pas communiquer sur notre stratégie de communication pour des raisons concurrentielles. Néanmoins, nous sommes depuis de longues années les premiers par la communication sur nos marchés. Nous jouons pleinement notre rôle d'animation. Nos dépenses médias en 2007 ont été de 77 millions d'euros (source TNS).

Le nom de Claudie Pitaud apparaît dans la publicité de votre produit LU Petit Déjeuner. Est ce quelqu'un de chez LU ?

Agnès Mignonac : Claudie Pitaud fait partie de la société LU depuis plusieurs années.  Nutritionniste, elle participe à l'élaboration des produits, pour les adapter aux recommandations nutritionnelles. Pour protéger sa vie privée, une comédienne joue son rôle dans la publicité. D'une manière générale, LU s'engage à ce que toute personne citée dans les médias fasse vraiment partie de l'entreprise, avec la fonction dont il est fait état.

lu de l'energie pour toute la matinee

Pourquoi LU est-il encore présent sur le site Danone&Vous ?

Agnès Mignonac : Nous sommes effectivement présents sur le site Danone & Vous avec certaines de nos marques. Cela fait partie des accords passés au moment de leur rachat par Kraft. Cette collaboration se poursuit en pleine harmonie, d'autres marques que celles de Danone ayant déjà été invitées au programme Danone & Vous. Cet accord, qui a pour vocation d'assurer la continuité de notre communication, a pu être facilement trouvé, car il n'y a pas d'intérêts contradictoires entre les marques. Nos relations avec le groupe Danone sont restées excellentes.




Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter
Partenaires
INPI
bot
Dossiers les plus consultés

Cas d’école

Etudes

Gender marketing : savoir s’adresser aux femmes
Bas
Flash Player