Accueil » Revue des Marques » La revue des Marques numéro 59
Top
Revue des marques : numéro 59 - Juillet 2007
 

Marques et nouvelles technologies de communication

Les récentes campagnes électorales l'ont démontré : les nouvelles technologies ont fait évoluer l'écoute d'un citoyen-électeur désireux de participer à l'évolution de la société civile.

par Alain DE CORDEMOY.

 

Alain DE CORDEMOY Désormais, comme le résume Jean- Marie Dru, les marques ont à concevoir leur marketing et faire leur publicité… autrement.

Les récentes campagnes électorales l'ont démontré : les nouvelles technologies ont fait évoluer l'écoute d'un citoyen-électeur désireux de participer à l'évolution de la société civile.

De même, le consommateur peut aujourd'hui participer (ou être associé) à la conception d'un produit et relayer la communication de la marque : il devient véritablement un “consomm'acteur”.

Web 2.0, sites de marques et forums transforment les techniques d'écoute et de veille du consommateur et ce, dans des conditions économiques particulièrement intéressantes. Blogs et forums révolutionnent un des plus anciens et des plus efficaces média : le bouche à oreille. Les chaines de télévision sont de plus en plus regardées sur Internet. Et la dernière-née, la publicité sur mobile, se voit prédire par tous les experts un avenir radieux.

Bref, ce sont toutes les stratégies média qui sont à repenser.

Il n'est plus question, pour les marques, de se poser encore la question d'y avoir recours ou non. Les exemples évoqués dans ce numéro comme ceux de Skip, Mir, Coca Cola, Danone ou Nutella sont particulièrement instructifs.

Et ce n'est pas un hasard si les Grandes Marques ont choisi ce moment pour reprendre la parole collectivement et rappeler que ce sont elles qui apportent toujours qualité, plaisir, innovation… et confiance !

Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous la newsletter
Flash Player