Accueil » Revue des Marques » Sommaire » La revue des Marques numéro 56
Top
Revue des Marques - numéro 56 - Octobre 2006
 

Creasteel, ou l'acier créatif

Apporter toujours plus de commodité à ses consommateurs par l'amélioration de l'ouverture facile, tel est l'objectif de la société Hénaff, numéro un français du pâté de porc appertisé.

Propos recueillis par Jean WATIN-AUGOUARD.


Creasteel, ou l'acier créatif
Légendaire pour sa boîte bleue et ronde chez les marins pêcheurs depuis 1914. Aujourd'hui, commercialisé dans une cinquantaine de pays, le pâté Hénaff se singularise non seulement par son goût pur porc mais aussi par sa commodité - produit "nomade" avant l'heure -, et sa facilité d'ouverture. Au reste, le slogan de la marque n'est-il pas "Donner le meilleur". Aux commandes de l'entreprise familiale depuis 1972, Jean-Jacques Hénaff, petit-fils du fondateur, entend rendre son produit, porté par le développement des hypermarchés, accessible à tous et à tout moment. Aussi, la société a-t-elle été parmi les premières à utiliser les dispositifs d'ouverture facile.
Jusqu'en 2000, le pâté Hénaff est conditionné dans une boîte Box Bande. Protection de l'environnement oblige, la réglementation sur l'usage des métaux lourds impose l'abandon de la languette, ruban d'alliage en plomb-étain qu'on tirait pour ouvrir la boîte, pour un couvercle à anneau. La nouvelle boîte adopte une forme évasée pour faciliter le démoulage. Inutile, donc, de stocker le pâté à l'envers ! Tout comme la boîte Box Bande, cette nouvelle boîte trois pièces épaulée et munie d'un fond à ouverture facile, est fabriquée par la société Franpac, unique centre de production de couvercles à ouverture facile. Reste que ce nouveau mode d'ouverture ne rencontre pas la faveur des consommateurs.
Aussi Hénaff et Franpac décident, dans un premier temps, d'améliorer l'ouverture par l'utilisation d'aciers plus fins et plus rigides. Devant l'insuffisance des résultats, Jean-Jacques Hénaff lance, en novembre 2004, un défi à Franpac : trouver une solution en moins d'un an. Défi relevé grâce au nouvel acier créé par Arcelor Packaging : Creasteel ou acier créatif. Cet acier présente une remarquable ductilité, une grande capacité d'allongement ainsi que des propriétés rhéologiques élevées.
Depuis septembre 2005, les trois formats de boîte sont équipés de fonds Creasteel. Avec ce nouvel acier, Franpac a produit pour Hénaff un nouveau couvercle à ouverture facile aussi pratique et aussi doux à ouvrir qu'un couvercle à ouverture facile en aluminium.

Les quatre atouts

Creasteel, ou l'acier créatif
Les premiers essais ont lieu courant décembre 2004 et impliquent, pour les trois entreprises, outre l'encadrement, les bureaux d'études, les techniciens, les personnels de production, les services qualités et les services commerciaux. De janvier à juillet 2005, les essais se poursuivent avec une adaptation des lignes de production au nouveau matériau aussi bien chez Franpac que chez Hénaff. Le 1er juillet 2005, les premières productions industrielles sont lancées et, depuis septembre 2005, les trois formats de boîte (260 g, 156 g et 78 g) sont équipés de fonds Creasteel.
Avec ce nouvel acier, Franpac a produit pour Hénaff un nouveau couvercle à ouverture facile aussi pratique et aussi doux à ouvrir qu'un couvercle à ouverture facile en aluminium. L'effort ressort en fin d'ouverture, considérablement réduit, permet aux consommateurs d'ouvrir la boîte jusqu'au bout, sans danger d'éclaboussures. Selon Anne Sevignon, chef de projet Creasteel, ce nouveau procédé offre quatre niveaux de différenciation grâce à un acier "hyperemboutissable". Le concept : Creasteel ouvre la porte du rayon frais à des petits contenants rigides pour une meilleure préhension et un toucher frais grâce à l'acier qui capte et conserve la fraîcheur. La praticité : Cresteel permet d'obtenir des formes de boîtes en acier réchauffables au four à micro-ondes. La forme : grâce à ses caractéristiques mécaniques uniques, Creasteel permet de réaliser des boîtes avec une forte conicité, une forme galbée valorisant ainsi les produits haut de gamme grâce à des emballages aux formes complexes et originales. Enfin, le décor : Creasteel permet de réaliser des emballages à l'aspect esthétique. Une surface parfaitement lisse associée à une haute qualité d'impression valorise le contenu de la marque. Signe de reconnaissance des boîtes Hénaff équipées de couvercles Creasteel : un petit logo "CS" placé sur les couvercles.
Creasteel, ou l'acier créatif
Un site entièrement consacré aux marques :

- La Marque dans la Presse
- Liens avec des sites de marques et d'entreprises
- Documentation
- Jurisprudence
- Bibliographie

Revue des Marques : sommaires - sagas - extraits

Prix de la Marque : présentation des ouvrages récompensés et des lauréats
Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter
Dossiers les plus consultés

Cas d’école

Etudes

Révolution commerciale, révolution pour les marques ?
Bas

Retrouvez toutes les Sagas →