Accueil » Revue des Marques » Sommaire » La revue des Marques numéro 52
Top
Revue des Marques - numéro 52 - Octobre 2005
 

Le mécénat une valeur sûre

Le mécénat une valeur sûre

Le mécénat est le libre engagement d'une entreprise au service d'une cause d'intérêt général. Il n'est pas une opération commerciale à l'inverse du parrainage (ou sponsoring) mais il n'est pour autant pas un acte de philanthropie désintéressé.

Par Marianne ESHET*

Les entreprises ont compris que le mécénat n'est ni une fantaisie ni un luxe mais un véritable choix stratégique. Il l'est par la réflexion qu'il implique au sein de l'entreprise, sur son identité et ses valeurs, sur l'image qu'elle entend donner et sur la politique de communication qui s'ensuit. Il l'est aussi par la créativité de l'entreprise qui opère un partenariat bien vécu avec le bénéficiaire. Il l'est enfin dans la mesure où le mécénat renforce le sentiment d'appartenance à l'entreprise surtout si ses responsables prennent soin d'y associer les salariés.

Les entreprises ont compris que le mécénat n'est ni une fantaisie ni un luxe mais un véritable choix stratégique.

Des possibilités multiples

Les entreprises qui s'engagent dans le mécénat ont un large choix, à la fois en ce qui concerne les structures juridiques, les domaines d'intervention et les modes d'action. S'agissant des structures, elles peuvent recourir à la création d'une fondation : ils en existent plus de 160 créées par des entreprises. Sous différentes formes : fondation reconnue d'utilité publique, fondation d'entreprise (créée par une loi de 1990 à l'initiative d'Admical) fondation abritée à la Fondation de France ou à l'Institut de France. L'entreprise peut aussi faire gérer son action de mécénat par une association ou en régie directe en son sein même. Enfin, le club d'entreprises est une forme plus accessible aux PME, car contrairement aux idées reçues, le mécénat n'est pas l'apanage des grands groupes.

Admical

Le mécénat une valeur sûre
Association reconnue d'utilité publique, qui a pour mission d'encourager le mécénat d'entreprise par des actions de lobbying, d'information, de formation et d'organisation de colloques. Elle accompagne depuis 25 ans les entreprises dans la mise en oeuvre de leur politique de mécénat. Elle compte 150 entreprises adhérentes de tous secteurs d'activité et de toute taille. Des ouvrages de référence publiés par Admical :
• Le répertoire du mécénat d'entreprise : annuaire des entreprises mécènes 72 € ttc
• Entreprises & mécénat : revue des acteurs du mécénat

Pour en savoir plus : www.admical .org

Les domaines d'intervention sont également variés. La culture est le premier bénéficiaire du mécénat d'entreprise (200 millions en 2002) mais depuis la fin des années 1980, le domaine de la solidarité (134 millions) est de plus en plus prisé par les entreprises (santé, éducation, insertion, handicap...) enfin celui de l'environnement reste loin derrière avec 14 millions investis. Le domaine de la recherche émerge et celui du sport a encore du mal à se distinguer du sponsoring sportif. S'agissant des modes d'action, une palette de possibilités s'offre à l'entreprise. Dans les années 1980, seul existait l'apport financier, puis est venu s'ajouter l'apport en nature comme la mise à disposition de locaux, le dons de matériels, de produits ou d'espace médias. Une modalité plus récente a vu le jour, le mécénat de compétences par lequel l'entreprise met à la disposition de l'organisme bénéficiaire, un ou plusieurs collaborateurs qui apportent leur expérience technique ou de gestion. Tous ces modes sont éligibles aux avantages fiscaux de la loi du 1er août 2003 et peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt de 60 % du montant du don. Sous forme de fondation ou en régie directe,soutenant la solidarité ou la culture, en apport financier ou de compétence, le mécénat reste une décision libre de l'entreprise. Il est souvent, et doit le rester, à l'initiative de projets innovants mais également créateur de lien social. Des valeurs proches de celles de l'entreprise.

Sous forme de fondation ou en régie directe, soutenant la solidarité ou la culture, en apport financier ou de compétence, le mécénat reste une décision libre de l'entreprise.

Notes

(*)Déléguée générale d'ADMICAL
Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privée du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause est illicite. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle
Bot
Rechercher

Newsletter

Restez informés sur les nouveaux articles disponibles depuis le site. Inscrivez-vous à la newsletter
Dossiers les plus consultés

Cas d’école

Etudes

Gender marketing : savoir s’adresser aux femmes
Bas

Retrouvez toutes les Sagas →